Fonctionnement

Structure de l’Escadron

 

Notre escadron comprend trois escadrilles: deux opérationnelles et une troisième dédiée à l’instruction.

  • 2e Escadrille « Mousquetaires Bleus »

C’est l’escadrille à vocation Air-Air des Mousquetaires. Elle est équipée du performant couple Mirage 2000-5F/MICA EM/IR et assure les missions de supériorité aérienne (CAP, Sweep, Interception) en faveur des forces alliées.

patch2000-5F

  • 3e Escadrille « Mousquetaires Rouges »

Les Mousquetaires Rouges forment l’escadrille à vocation Air-Sol de l’escadron 05.025. La spécialisation de l’escadrille amène ses pilotes à utiliser un arsenal air-surface varié et éfficace au cours de missions parfois très longues (CAS, BAI, SCAR,Deep Strike).patch2000D

  • L’Escadrille de Transformation, d’Instruction et d’Evaluation en Vol

L’E.T.I.E.V est une unité constituée d’instructeurs provenant des deux escadrilles. Elle forme les élèves pilotes candidats à l’intégration de l’Escadron lors de leur formation de 1er degré (voir section formation).

Patch ETIEV

  • L’Escadrille Régionale de Chasse ERC III/561

L’ERC III/561 « Mousquetaires Blancs » est une unitée historiquement ratachée à l’escadron 04.033 « Vexin », parmi d’autres. Nous évoluons sous ses couleurs sous IL-2 et FSX, avec notamment le Mirage 2000C de Metal2Mesh qui est en cours de test (voir page dédiée dans la sections Les Unités).Cette Activité reste toutefois, bien en marge de l’activité Falcon BMS et très occacionnelle.

L'insigne de la III/561 : un Mousquetaire gris

L’insigne de la III/561 : un Mousquetaire blanc

 

 

Hiérarchie

 

 

Les fonctions aux sein de l’Escadron sont les suivants, dans l’ordre hiérarchique croissant:

  • EP (Elève Pilote)
  • PIM (Pilote en Instruction Militaire)
  • PO (Pilote Opérationnel)
  • SCP (Sous Chef de Patrouille) → possibilité d’être Pilote Instructeur
  • CP (Chef de Patrouille)
  • CM (Chef de Mission) → possibilité d’être Chef d’Escadron
  • CEdron ou « Dron » (Commandant d’Escadron)

Il est à distinguer 2 cercles de pilotes :

  • Le premier, constitué de pilotes formés et expérimentés évoluant quasi systématiquement lors de missions opérationnelles, ils constituent le fer de lance de l’escadron et participe à toutes ses activités ( exercice inter-escadron, campagne, exercice interne etc…). C’est parmi ce cercle de pilote que l’on prélève les instructeurs et examinateurs pour mettre en oeuvre le cursus.
  • Le second quand à lui regroupe l’ensemble des élèves pilotes quelque soit leur niveau. Leur activité est concentrée uniquement sur le cursus de formation, ceci afin de rapidement les intégrer au premier cercle.

Il est à noter que chaque pilote, à partir de la qualification de PIM, en dehors des vols, a des responsabilités annexes qui permettent le développement et la continuité de l’Escadron.

Eleve PilotePIMPatch Mirage 2000DSCPCP1419089252-patch-combat-proven

Opérations

Il est à préciser avant tout que les pilotes ne sont pas spécialisés dans un certain rôle bien spécifique mais sont multi-rôle et peuvent aussi bien assurer une CAP sur M2000-5F qu’une mission CAS sur M2000D. Le but étant de disposer d’un noyau de pilotes flexibles.

En revanche on peut constater certaines spécialités que l’on « poussent » particulièrement.

En A/S nous nous spécialisons principalement dans les missions de Deep Strike et OCA Strike et en A/A dans les missions CAP et SWEEP.

Nous participons régulièrement à des opérations de grande envergure (campagnes, etc).

Ces opérations sont ponctuées de périodes « temps de paix », dédiés aux mission régulières d’entretien des compétences tout comme aux missions de qualifications (Instruction des EP/PIM).

Nous sommes par ailleurs très ouvert aux échanges inter-escadrons qui se révèlent toujours interressants en terme de Retex.

Chaque mission a une durée de vol variable et chacune de celles-ci commence par un briefing, et se termine par un débriefing (analyse du vol).

Les opérations sont coordonnées par le Chef Ops qui organise l’activité de l’Escadron en fonction des disponibilités de chacun de façon hebdomadaire, de manière à ce que les élèves pilotes puissent progresser et à ce que les pilotes actifs puissent entretenir et perfectionner leur compétences.