Le Mirage 2000

Le Mirage 2000 est un avion conçu par la société Dassault Aviation (anciennement Avions Marcel Dassault – Bréguet Aviation) dans les années 1980.  Cet avion fut remarqué par ses qualités et les nombreuses opérations auxquelles il participa avec succès (Guerre du Golfe, Kosovo, RDC, Afghanistan, Lybie, Mali etc…).

Initialement développé pour la Chasse (version B & C), il entre en service en 1984. S’ensuit une version de frappe Nucléaire tout temps, le Mirage 2000N avec de formidables capacités de pénétration (grâce à son performant radar de suivi de terrain) pour remplacer petit à petit le Mirage IV. De cet avion découlera en 1995 une version d’attaque au sol tout temps avec un SNA remis à niveau et emportant une plus large panoplie d’armes et équipements sophistiqués (munitions guidées laser, missiles de croisère) afin de palier au retrait des Jaguar/Mirage F1CT en attendant l’arrivée tardive du Rafale. Cet avion aura permis à la France de rester en première ligne efficacement sur de nombreux théâtres.

Dans le cadre de la supériorité aérienne, le Mirage 2000C, à capacité Fox one, fut petit à petit relégué au second plan. De cet avion fut conçu le Mirage 2000-5F à capacité Fox 3 qui révolutionna le domaine d’emploi de l’avion en matière de défense aérienne. Cet avion rivalisa sans problème avec les plus performants des chasseurs contemporains destinés à la supériorité aérienne. Les scores obtenues en exercice lors de la mise en service du Mirage 2000-5F furent largement à leur avantage (40-1 lors d’un exercice TLP) ; le couple Mirage 2000-5F / Mica est donc redouté.

Le Mirage 2000 est aujourd’hui en service dans l’Armée de l’Air en 5 versions: le Mirage 2000C (chasse), le 2000B (entrainement), le 2000N (frappe nucléaire), le 2000D (frappe conventionnelle) et le 2000-5F (supériorité aérienne). Ces deux dernières versions sont celles utilisés par l’Escadron Mousquetaires, respectivement dans la Rouge et la Bleue.

Mirage 2000-5FMirage 2000DMirage 2000B
 

 

AA

2KB